La vie nous apporte toujours ce dont nous avons besoin pour grandir et évoluer, afin d’être une meilleure version de nous-mêmes.

Mais tous, en tant qu’humains, nous avons des limites et des barrières qui veulent nous garder dans d’anciennes pantoufles confortables. C’est alors qu’il a certains moments ou la vie nous apporte tout ce qu’il faut pour faire qu’un changement soit un passage obligé pour la survie de l’âme et du corps physique. Voici par écrit le récit d’une expérience et étape charnière de vulnérabilité positive qui a eu lieu dans ma vie en 2017.

À l’été, mon corps a subi une transformation inattendue. À la suite d’une simple période de menstruation, le sang est devenu si abondant. Comme une rivière qui ne voulait plus stopper, ce qui causa en moi une hémorragie et de nombreux caillots. À ma grande surprise, j’ai été hospitalisée plusieurs jours, car selon eux j’étais dans un été critique. Moi qui avais peu d’expérience des hôpitaux, j’y ai pleuré ma vie comme un enfant qui se sent perdu, qui n’a plus de repères, j’étais inconsolable pendant plusieurs heures.

J’ai été finalement plusieurs jours à l’hôpital alité ne pouvant presque pas bougé, médicamenté. Mon corps avait perdu 50% de son sang et il devait être renouvelé urgemment. Évidemment dans ces journées, j’ai eu plusieurs moments de confusions, de frustrations, de non-compréhension du pourquoi tout se passait comme cela pour moi.

Par chance, mes proches étaient là pour moi, pour me soutenir, mais croyant que tout a une raison d’être, je devais réussir à comprendre ou cela me percutait intérieurement. Me sentir si vulnérable était effrayant, mais ceci était un signe que je devais passer par des étapes de transformations, personnelles, spirituelles et physiques.

Pendant le temps à l’hôpital, j’ai aussi réfléchi, méditer, sortie de mon corps à plusieurs reprises, car la médicamentation pour ramener mon corps était colossale. Les signes, les rêves, mes écritures m’ont aidée à comprendre ce que je vivais et que j’entrai dans une étape nouvelle de ma vie, mais tellement que mon instinct et mes forces intérieures me faisaient ressentir que j’étais dans un moment de survie et que c’était la vie ou la mort selon ce que j’en retirerais.

Après quelques jours, j’ai reçu des intuitions, messages et des grâces pour ma situation. Les compréhensions touchaient ma petite fille intérieure surtout, donc je du m’en occuper et faire des choses pour m’occuper de moi et je ne devais plus m’abandonner et me respecter.

Le plus gros changement pour moi à travailler est et sera l’intensité. Je suis une passionnée dans la vie. D’ailleurs, j’ai vite remarquée étant chez moi pour me rétablir au ralenti, que mes habitudes d’intensité était dans tout, mais cela m’a fait très rire ce qui m’aide à guérir rapidement.

À ce jour, grâce au repos, à la méditation et à la pensée positive, j’ai trouvé un rythme qui est bien pour moi. Je prends du temps pour faire du coloriage, des activités sportives, des choses calme et j’apprends à suivre ma vulnérabilité, le mouvement plus calme de ma nouvelle vie.

La vulnérabilité positive est pour moi maintenant une source de vie, mais selon mon expérience il faut y entrer profondément pour la ressentir, pour bien la définir, afin de l’honorer. Chaque expérience de la vie nous offre une chance de changer et d’être une meilleure version de soi-même, mais quelquefois il faut déconstruire pour mieux reconstruire et pour bâtir quelque chose d’encore plus solide.

Dû à cette expérience, j’ai dû prendre certaines décisions pour mon travail de Suzie Soleil. J’ai annulé des salons, consultations et formations. Cela n’a pas été facile, mais je dois écouter mon corps, mon âme, mon être maintenant.

La quarantaine est souvent une période pour se redéfinir et établir ses priorités. Oeuvrer dans le monde de la spiritualité en reste une pour moi alors mes façons d’enseigner dans le futur seront bonifiées et ajuster avec ma nouvelle réalité. Pour le moment, je prends le temps de me reposer, de me rétablir. Ne soyez pas inquiets, envoyez-moi plutôt des bénédictions pour que le meilleur soit pour moi.

J’AI LA FOI ET JE L’AURAI TOUJOURS et je sais en toute ma personne que ceci est une étape charnière de ma vie, je ne suis plus inquiète, je fais totalement confiance au processus que la vie me permet de vivre. J’ai très hâte de vous revoir et de poursuivre les enseignements. Soyez bénis et gardez la foi que tout changement marque un temps pour évoluer en devenir un être meilleur.

Avec amour, Suzie Soleil
Si vous désirez m’écrire : info@suziesoleil.com

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2017 Copyright Suzie Soleil | Tous droits réservés | Création du site ChampionWeb.ca

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

X